Dispositif de compositeur ou compositrice associé dans les scènes pluridisciplinaires

En 2005, le ministère de la Culture et la Sacem ont décidé de créer un dispositif conjoint consistant en l’association d’un compositeur ou d’une compositrice à une scène pluridisciplinaire. Il constitue une déclinaison de la résidence d’artiste associé, dont les modalités sont décrites dans la circulaire du 8 juin 2016 relative au soutien à des artistes et à des équipes artistiques.

 

Ce dispositif répond à l’objectif du ministère de la Culture et de la Sacem visant à renforcer la présence durable d’artistes et de créateurs au sein des établissements culturels. Il doit permettre d’améliorer la place de la création musicale dans les réseaux des scènes pluridisciplinaires ou scènes de création non dédiées exclusivement à la musique, en facilitant l’accès des compositeurs aux outils et aux moyens de production et de diffusion. Il permet également de donner une place structurante de la musique à moyen et long terme, non seulement pour la diffusion mais également la production et les actions d’éducation artistiques et culturelles. Enfin, ce dispositif vise à favoriser, par la présence et la médiation d’un créateur, la rencontre entre les artistes, les œuvres et le public.

 

Son but est de proposer un cadre de collaboration partagée entre la direction d’une scène pluridisciplinaire (scènes nationales, scènes conventionnées, etc.) ou scène de création non dédiée exclusivement à la musique (CDN, CCN, centres culturels de rencontre, etc.) et un compositeur ou une compositrice, pour contribuer à l’enrichissement de leurs activités artistiques et culturelles respectives.

 

Une attention est portée à la parité et à l’accompagnement de l’émergence des artistes associés.

 

La Sacem qui développe un programme d’aide aux résidences longues dont l’objectif est la réalisation d’un projet musical d’un compositeur ou d’une compositrice en adéquation avec un lieu et un territoire, a souhaité mutualiser une partie de ses ressources avec le ministère de la Culture   afin de permettre aux lieux de bénéficier durant deux saisons de l’accompagnement et de l’expertise des compositeurs et compositrices pour leur programmation musicale. La Sacem contribue au projet musical, conformément aux obligations légales relatives au soutien à la création musicale et à la diffusion du spectacle vivant (article L.324- 17 du CPI). Les soutiens alloués par le ministère de la Culture et la Sacem sont attribués sur la base d’un dossier descriptif du projet et du budget afférent déposé par la scène qui accueille le compositeur.

Le programme a été ajouté à votre sélection
Le programme a été supprimé de votre sélection